Le métier de mourir de Jean-René Van der Plaetsen

Le métier de mourir - Jean-René Van der Plaetsen

« La guerre, c’est la routine. L’humanité, pour l’instant, n’a jamais connu la paix ; seulement des entre-deux-guerres. » – Voltaire

Qui est Belleface, ce vieux soldat respecté et aimé de tous affectueusement surnommé « le Vieux » ? Quel est son vrai nom, que fait-il à cinquante ans passés, posté à ce check point près de Tyr au Liban ? Autant de questions que se pose Favrier, jeune soldat français engagé volontaire dans une guerre qui, a priori, n’est pas la sienne.

Continuer la lecture de « Le métier de mourir de Jean-René Van der Plaetsen »

Venu du ciel et des plaines de Martin Cadeau

venu du ciel et des plaines - martin cadeau - roman - éditions spinelle

« Chaque guerre est la toute dernière » – Jean Giraudoux

Seconde guerre mondiale, quatre destins se croisent :

Nathanaël Runwater, Indien Lakota. Il est en désaccord avec son père, il aspire à découvrir le monde et la modernité. Il quitte la réserve où il vit et s’engage dans l’armée américaine. Venu du ciel et des plaines, il sera parachutiste, reconnu pour sa bravoure au combat.

Continuer la lecture de « Venu du ciel et des plaines de Martin Cadeau »

Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse

une femme en contre-jour - gaëlle josse - biographie - photographe

La photographie ne reproduit pas le visible, elle rend visible – Richard Avedon

On lui a consacré une exposition il y a peu. Sa fiche wikipédia indique photographe de rue et documentariste mais toute cette reconnaissance est à titre posthume. Vivian Maier est née à New-York d’une mère française et d’un père autrichien, dans une famille que l’on peut qualifier de dysfonctionnelle, n’a pas ou très peu vu les tirages de ses photographies. Elle meurt en 2009 dans un grand dénuement.

Continuer la lecture de « Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse »

Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam

arcadie - emmanuelle bayamack-tam - roman - littérature française

Le progrès n’est que l’accomplissement des utopies – Oscar Wilde

Farah a quinze ans. Elle vit dans une communauté dans le Sud de la France, sans contrainte, à l’écart des préjugés. Cet endroit s’appelle Liberty House et c’est son paradis.

Cette communauté est un mélange des communautés des années 70 (amour libre, absence de hiérarchie entre les individus, absence de jugement) et des communautés des années 2000 (végétarisme, antispécisme, rejet des technologies modernes). Farah, qui au départ a tous les attributs d’une fille, voit son corps se métamorphoser sans que cela ne soulève aucune curiosité, aucun rejet au sein de Liberty House, ce qui ne va pas de soi dans le monde « normal ».

Continuer la lecture de « Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam »

La ville où dorment les princesses de Tiphaine Mora

Nulle amie ne vaut une soeur (Christina Rossetti)

L’action se situe dans l’une de ces villes qu’on appelle « périphérique ». Antoine fait partie des notables de la ville de Vignes aux Bois. Tout lui sourit : belle réussite professionnelle, belle voiture, femme sublime, enfants parfaits, un mandat de Maire quasiment assuré ; c’est la face cachée de l’iceberg car Antoine a une double vie. Il aime une autre femme et a un enfant d’elle, une fille, Maud.

Continuer la lecture de « La ville où dorment les princesses de Tiphaine Mora »

Le Bloc de Jérôme Leroy

La nuit des longs couteaux

Cette nuit, trois destins vont basculer : celui d’Antoine, celui de Stanko et celui de la France.

Antoine et Stanko sont deux militants du Bloc Patriotique. L’un fait partie de l’équipe dirigeante, il est le mari d’Agnès, la fille du Chef. L’autre est le côté obscur du Bloc Patriotique, il est le chef du service d’ordre, une sorte de milice qui ne dit pas son nom. Mais voilà, Stanko fait tache dans le décor, le Bloc est aux portes du pouvoir, il doit avoir un visage présentable.

Continuer la lecture de « Le Bloc de Jérôme Leroy »

Le Chagrin de Lionel Duroy

Du sel sur mes plaies

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille dit la chanson. Il est possible que Lionel Duroy, s’il en avait eu le loisir, en aurait préféré une autre.

Quatrième d’une fratrie de 10 enfants, issu d’une famille noble déclassée car fauchée, avec des parents qui font semblant de ne pas le savoir, c’est peu dire que cette famille est dysfonctionnelle voire toxique.

Continuer la lecture de « Le Chagrin de Lionel Duroy »

Les mouches bleues de Jean-Michel Riou

Vivre envers et contre tout

Pologne 1940, pour avoir écrit un article contre l’occupant allemand, Aleksander Kulisiewicz, 22 ans, est déporté au camp de Sachsenhausen en Allemagne : l’enfer sur terre.

L’Homme est réduit à l’état de chose, il n’y a plus que des triangles pour désigner les prisonniers, vert pour les droits commun, rouge pour les opposants politiques, jaune pour les Juifs et rose pour les homosexuels. Alors pour ne pas mourir, Alex décide, en dépit du danger, qu’il écrira des chansons qui rendront hommage tout de suite et maintenant à ses compagnons d’infortune. Il n’a ni papier, ni crayon mais sa mémoire est sans faille.

Continuer la lecture de « Les mouches bleues de Jean-Michel Riou »