Nulle part sur la terre de Michael Farris Smith

3
(1)

La lumière au bout du tunnel

Elles viennent de nulle part, la mère et la fille. Désespérément seules, elles retournent vers le point de départ espérant un recommencement. Lui sort de prison après avoir purgé une peine de onze ans. Pour eux, le terminus s’appelle Mc Comb.

Dans ce coin ordinaire du Mississipi, l’ex-droguée, l’ex-taulard, l’hyper violent un peu alcoolique et le flic compréhensif vont se croiser pour le pire et peut-être, au bout du compte, le meilleur.

Les difficultés de la vie, la descente aux enfers et la rédemption, c’est de cela dont nous parle l’auteur, dans l’Amérique des petites gens ordinaires.

Tout dans ce livre évoque le road trip mais il s’agit d’un voyage intérieur pour ces personnages qui, se retournant vers leur passé, prennent conscience de revenir de loin.

Des mots simples, des situations vraies, compliquées comme elles savent l’être dans la vie. Et un rappel : chacun fait des choix, parfois bons, parfois moins bons, mais à un moment donné, il y a la possibilité de réparer ou d’échapper à un destin qui paraît écrit d’avance.

Nulle part sur la terre, c’est l’histoire d’une double rédemption et ça fait du bien.

Editions 10-18 – 2018 – 355 pages

0 0 votes
Noter l'article
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x