Les incendiaires de R.O. Kwon

les incendiaires - R.O. KWON

L’homme aujourd’hui sème la cause, demain Dieu fait mûrir l’effet – Victor Hugo

Phoebe, américaine d’origine coréenne, d’un milieu aisé, a perdu sa mère dans un accident de voiture.

Will, dont la famille se retrouve désargentée après la séparation de ses parents, se rend compte après plusieurs années de ferveur religieuse et de prosélytisme, qu’il a perdu la foi.

Continuer la lecture de « Les incendiaires de R.O. Kwon »

Les dames de Kimoto de Sawako Ariyoshi

les dames de kimoto - sawako ariyoshi - littérature japonaise

« Il n’y a aucune limite à ce que nous pouvons accomplir en tant que femmes. » Michelle Obama

Hana et sa grand-mère Toyono sont les dernières représentantes d’unJapon ancestral, enfermé dans ses traditions.

Au début du roman, Toyono accompagne sa petite-fille Hana sur le mont Kudo, au temple Jison. Hana va y prier s’assurer d’être fertile avant son mariage. C’est aussi l’un des derniers moments que les deux femmes passeront ensemble car en se mariant Hana va totalement intégrer la famille de son époux.

Continuer la lecture de « Les dames de Kimoto de Sawako Ariyoshi »

Le ghetto intérieur de Santiago H. Amigorena

le ghetto intérieur - santiago H. amigorena - shoah

Il n’était même pas sûr d’être en vie puisqu’il vivait comme un mort. – Albert Camus

C’est l’histoire de Vicente Rosenberg, juif polonais qui émigre en Argentine en 1928 et se marie en 1933. Il mène une vie heureuse et tranquille jusqu’à ce que la seconde guerre mondiale éclate et que les nouvelles de son pays natal deviennent inquiétantes.

Continuer la lecture de « Le ghetto intérieur de Santiago H. Amigorena »

Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse

une femme en contre-jour - gaëlle josse - biographie - photographe

La photographie ne reproduit pas le visible, elle rend visible – Richard Avedon

On lui a consacré une exposition il y a peu. Sa fiche wikipédia indique photographe de rue et documentariste mais toute cette reconnaissance est à titre posthume. Vivian Maier est née à New-York d’une mère française et d’un père autrichien, dans une famille que l’on peut qualifier de dysfonctionnelle, n’a pas ou très peu vu les tirages de ses photographies. Elle meurt en 2009 dans un grand dénuement.

Continuer la lecture de « Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse »

Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam

arcadie - emmanuelle bayamack-tam - roman - littérature française

Le progrès n’est que l’accomplissement des utopies – Oscar Wilde

Farah a quinze ans. Elle vit dans une communauté dans le Sud de la France, sans contrainte, à l’écart des préjugés. Cet endroit s’appelle Liberty House et c’est son paradis.

Cette communauté est un mélange des communautés des années 70 (amour libre, absence de hiérarchie entre les individus, absence de jugement) et des communautés des années 2000 (végétarisme, antispécisme, rejet des technologies modernes). Farah, qui au départ a tous les attributs d’une fille, voit son corps se métamorphoser sans que cela ne soulève aucune curiosité, aucun rejet au sein de Liberty House, ce qui ne va pas de soi dans le monde « normal ».

Continuer la lecture de « Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam »

La convocation de Herta Müller

la convocation - Herta Müller roman - prix nobel littérature-

Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux – Alexis de Tocqueville

La Roumanie de Ceausescu est comme un aquarium. Les habitants vont et viennent et se heurtent aux parois : le pays est une grande prison à ciel ouvert. Parce qu’elle a voulu sortir de l’aquarium en écrivant une lettre destinée à l’Ouest comme on jette une bouteille à la mer, elle sera convoquée à 10 heures précises par la Securitate. Une fois, dix fois, cent fois pour répondre à des questions qui n’appellent pas de réponse.

« Depuis trois heures du matin, j’essaie de capter le tic-tac du réveil : con-vo-ca-tion, con-vo-ca-tion, con-vo-ca-tion… »

Continuer la lecture de « La convocation de Herta Müller »

Promesses de campagne

promesses de campagne comédie

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent

promesses-de-campagne-théâtre-alhambra

La campagne électorale est terne, voire inexistante. En fait, elle se déroule ailleurs, au théâtre de l’Alhambra (Paris Xe).

Le Premier Ministre à l’ambition de devenir le prochain Président. Mais un dossier compromettant surgit fort mal à propos et risque de faire capoter les ambitions de notre présidentiable. Le Premier Ministre sera-t-il prêt à tout pour rester le candidat qui monte ? Pour le savoir, il faut aller voir Promesses de campagne. Une comédie sans prétention mais rondement menée. Entre les portes qui claquent, le Ministre rusé, le député libidineux et LE dossier compromettant qu’il faut enterrer définitivement, les rires fusent et on ne boude pas son plaisir.

Au théâtre de l’Alhambra jusqu’à fin avril 2022

teasing-promesses-de-campagne-theatre