Roman sans titre de Duong Thu Huong

4
(1)

Au soldat inconnu

Dix ans. Dix ans que la guerre a commencé, dix ans que Quân s’est engagé dans cette guerre fratricide : la guerre du Vietnam. Dix ans de combat, de lutte, loin de sa famille, tiraillé par la faim.

Roman sans titre ne décrit aucune bataille, aucun acte héroïque mais l’avant et l’après, lorsque le soldat attend la bataille dopé par l’adrénaline ou rongé par la peur et lorsqu’il compte ses morts et ses blessés

Dix ans après avoir quitté son village, Quân a perdu son innocence en même temps que certains de ses amis d’enfance, morts au champ d’honneur pour la gloire d’Hô Chi Minh.

La cruauté, la peur, la perte des illusions, la solitude du soldat, le peuple vietnamien déchiré, c’est tout cela que décrit Roman sans titre

Cependant, la gravité du propos n’empêche pas l’auteur de décrire magnifiquement son pays parcouru par le personnage principal entre deux assauts contre l’ennemi ou lorsqu’il va à la rencontre de son ami Biên, engagé le même jour que lui, en passe de sombrer dans la folie.

Ce livre magnifique nous fait vivre la guerre du Vietnam de l’intérieur, loin des représentations que nous en avons souvent par le biais du cinéma occidental, il est aussi, très probablement proche du vécu de l’auteure.

Editions Des Femmes – 1992 – 253 pages

Duong Thu Huong a combattu pendant la guerre, elle a ensuite vivement critiqué le régime ce qui lui vaudra d’être emprisonnée sans procès. Elle finira par être libérée et vit aujourd’hui en France.

0 0 votes
Noter l'article
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x