L’Ennemi de Georges Buisson

4
(1)

Ou comment j’ai tué mon père

Il a tué le père, Georges a tué Patrick !

Tête pensante de l’extrême droite française, intime de Jean-Marie Le Pen, Patrick Buisson a le coeur et la tête à droite, toute ! Patrick Buisson est un triste sire, aussi abject dans la vie politique française que dans la vie privée.

Son fils, Georges, enfin libéré de son emprise, écrit tout à la fois la biographie de l’extrême droite et de l’un de ses inspirateurs et par là même nous relate les petits secrets de la fachosphère, de l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy et de la droite française.

Venant de l’extrême-droite, il a l’expérience des batailles « perdues d’avance ». Elles lui ont appris à ne jamais renoncer. Patrick Buisson a su imposer sa vision comme une évidence : point de salut hors d’une campagne droitière et populiste ».

L’ennemi de Georges Buisson

Georges Buisson écrit avec style et panache, mais le sujet de son étude donne la nausée. Il nous faut cependant regarder la vérité en face, il y a quelque chose de pourri chez certains de nos politiques.

Un livre hybride entre essai et roman, l’histoire inextricable d’un homme et de la pensée maurassienne, le tout sur fond d’âpreté au gain : une lecteur passionante.

Editions Grasset – 2019 – 678 pages

0 0 votes
Noter l'article
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x