Mothercloud de Rob Hart

3
(1)

La solution à chaque besoin…

Les effets du changement climatique sont là. Une partie du monde en subit les effets dévastateurs de plein fouet, l’autre réussit à vivre, mais à quel prix ! Les commerces ferment, le chômage est endémique, le chaos est-il si loin ?

Le PDG de Mothercloud a décidé d’oeuvrer pour le bien de ses salariés et par extension pour le bien de l’humanité. Pour satisfaire ses clients (livraison de toute sortes de produits par drone dans des délais record) tout en prenant soin de ses employés, Gibson a créé Mothercloud, des complexes disséminés dans tout le pays offrant aux salariés un service complet : travail, logement, assurance, loisirs, services médicaux et comble du luxe, des restaurants où l’on sert de la viande devenue denrée rare.

« Cloud n’est pas seulement un lieu de travail, C’est un lieu de vie… »

Mais le tableau est-il si rose ? Mothercloud est-elle un ersatz de la mère nourricière ou une forme d’esclavage moderne ?

La critique des GAFAM en général et d’Amazon en particulier est évidente mais le plus effrayant est que ce monde du futur ressemble beaucoup (beaucoup trop ?) au monde d’aujourd’hui.

Mothercloud, une dystopie qui secoue sur le fond mais dont la forme littéraire n’est pas ébouriffante. Un livre à lire malgré tout.

Editions Belfond – 2019 – 414 pages

0 0 votes
Noter l'article
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x