Idiss de Robert Badinter

3
(1)

Du Yiddishland à la Ville Lumière

Fuyant avec sa fille (ses fils et son mari sont partis avant elle), la Russie antisémite et la pauvreté, Idiss, la grand-mère de Robert Badinter arrive en France dans l’espoir d’un monde meilleur et d’une nouvelle vie.

Portés comme tant d’autres émigrés russes (juifs ou pas) par les valeurs de la République
Française, Idiss, ses enfants et ses petits-enfants auront jusqu’au bout foi dans les valeurs écrites au fronton des mairies : Liberté, Egalité, Fraternité.

Idiss, c’est bien sûr l’attachement d’un petit-fils pour sa grand-mère mais c’est aussi l’histoire de la diaspora juive d’Europe de l’Est du début du 20e siècle jusqu’aux tragiques années 40. Les joies, les peines, les difficultés d’intégration, les incompréhensions, toutes ces choses vécues par Robert Badinter et sa famille sont aussi le lot des immigrés d’aujourd’hui.

Idiss est un roman simple dans sa forme mais fort dans son propos.

Robert Badinter a été, entre autres, Garde des Sceaux et Président du Conseil Constitutionnel. https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Badinter

Ed. Livre de Poche – 2019 – 245 pages

0 0 votes
Noter l'article
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x